Forum SOS Décharge
Bonjour et bienvenue sur le forum.
N'oubliez pas de vous présenter afin que l'on puisse vous souhaiter la bienvenue et en profiter pour mieux nous connaître!
Bon surf

les chats noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les chats noirs

Message  Invité le Dim 31 Mai - 8:48

les chats noirs sont mes preferes:
je voulais vous faire part de points positifs en adoptants un chat noir
adopter un chat noir est un pur bonheur
je voulais donc vous faire partager ma pasion du chat noir
j'en ai euplusieurs



-Le pouvoir du chat noir sur les éléments
Au moyen âge, le chat noir, s’il est craint, n’est pas toujours obligatoirement néfaste. Par exemple,
les marins qui avaient l’habitude d’embarquer des chats sur leurs bateaux, pour lutter contre les rats et les souris, en avaient un grand respect. Si, un homme en colère se permettait de jeter un chat noir pardessus bord, ils pensaient avec beaucoup d’angoisse que cela allait déclencher la colère des éléments.
Ils étaient aussi persuadés que, placé sur le pont, en cas de calme plat, il pouvait aider à lever les vents.

-Les vertus exorcistes et thérapeutiques du chat noir
Bien que dans l’esprit populaire du Moyen-âge, le chat avait une image plutôt nocive : porter la fourrure d’un chat faisait maigrir, manger de la cervelle d’un chat intoxiquait et faisait perdre la raison, au contraire, le chat noir était souvent utilisé en pharmacopée : selon le manuscrit des Kiramides, au XII° siècle, les testicules du chat noir avec du sel font fuir les démons et un cœur de chat noir attaché au bras gauche anesthésierait de toute douleur.

-[url]Le chat noir comme animal de compagnie[/url]
Si des pratiques cruelles envers les chats se sont perpétuées jusqu’au milieu du XVIII° siècle, on a perçu bien avant une évolution des esprits montrant plus de sensibilité envers ces petits compagnons et même envers les chats noirs. L. Bobis cite l’exemple de « Mme de La Sablière, amie de La Fontaine, qui résolut de se défaire de sa passion des chiens en les remplaçant par des chats noirs et fut définitivement séduite par ces animaux ».

D’ailleurs, si l’Occident pensait que le Diable était incarné en chat noir, ce n’a pas été le cas chez les musulmans pour qui le chat était un animal respectable qui gardait la maison, qu’il soit noir ou d’autres couleurs ; le prophète Mahomet était ami des chats et on rapporte qu’un chat s’étant endormi sur son manteau, il a préféré le couper plutôt que de déranger le chat. Au Maghreb c’est le chien noir qui porte malheur ; d’ailleurs, le chien reste à l’extérieur des maisons alors que le chat même noir y est un hôte privilégié.


-Le chat noir porte-bonheur

Même dans nos contrées, le chat peut être considéré comme un porte-bonheur : c’est le cas d’une légende en Basse-Bretagne selon laquelle tout chat noir possède toujours un poil blanc qui sert de talisman à celui qui parvient à l’arracher.

Pour les anti-chasses, sachez que dans les Vosges, on pensait que la patte gauche d’un chat noir, enfouie dans la gibecière d’un chasseur, l’empêche de bien viser !.

Pensez-vous vraiment que nos chatons Bombay si craquants pourraient nous porter malheur ?
Impossible, car même pour les plus superstitieux, seul le chat noir inconnu qui croise notre chemin, pourrait porter malheur mais jamais le chat de la maison !

-dans les regions d'afrique du nord :
quand un chat noir arrive devant notre porte et elu domicile ca porte bonheur


pour toi MARMARA


-Les écrivains férus de chat noir
De toute façon, si le chat noir a fait couler tant d’encre, c’est bien parce qu’il est fascinant
.

De nombreux auteurs ont vanté les mérites des chats et raconté leur passion pour ces derniers ; Colette, Pierre Loti ou Doris Lessing à qui on vient d’attribuer un Prix Nobel de littérature, pour les plus célèbres.

- D. Lessing raconte dans son livre « les chats en particuliers » son amour pour ses deux chattes dont l’une est noire :
« Quand elle somnole, les yeux mi-clos, elle devient ce qu’elle est vraiment, quand la maternité ne la pousse pas à un excès de dévotion. Une belle petite bête saine, toute noire, avec un noble profil incurvé et distant. Chatte des ombres ! Chatte plutonique ! Chatte d’alchimiste ! Chatte de minuit !
Mais la chatte noire ne s’intéresse pas aux compliments, aujourd’hui, elle ne veut pas qu’on la dérange. Je lui caresse le dos ; elle se redresse légèrement. Elle émet un vague ronronnement par politesse à l’égard de l’étrangère que je suis puis fixe son regard sur l’infini, plongée dans l’univers qui se dissimule derrière ses yeux jaunes. »
Les Chats en particuliers de Doris Lessing.

- Pierre Loti, un fervent admirateur des chats, avait, dit-on, peur des chats noirs et aurait refusé de dormir sous le même toit qu’un chat noir ; cependant, lui aussi est tombé sous le charme « maléfique » des chats noirs car il s’est attaché à l’un d’eux qu’il a ramené d’Istanbul sur le contre-torpilleur « Vautour » jusqu’à Rochefort, dans sa maison. C’était un magnifique chat angora noir qu’il a adopté et nommé Pamouk et avec lequel il a posé pour une photo.

- Colette, grande admiratrice des chats, a aimé aussi les chats noirs au point de les faire parler :

« Noir dans le noir. Plus noir que le noir… Je n’ai pas besoin, pour disparaître, de me cacher ; je cesse seulement d’exister, et j’éteins mes phares. Mais je fais mieux encore ; je dépose mes deux phares d’or au ras du tapis, flottant dans l’air, visibles et insaisissables, et je m’en vais à mes affaires…
C’est de la magie ? Mais, bien sûr. Croyez-vous qu’on soit noir à ce point, sans être sorcier ? »

ou encore, ces paroles de chat noir :

"Je suis le Diable. Le diable. Personne n'en doit douter. Il n'y a qu'à me voir, d'ailleurs. Regardez-moi, si vous l'osez ! Noir, d'un noir roussi par les feux de la géhenne. Les yeux verts poison, veinés de brun, comme le fleur de la jusquiame. J'ai des cornes de poils blancs, raides, qui fusent hors de mes oreilles, et des griffes, des griffes, des griffes. Combien de griffes ? Je ne sais pas,.cent mille peut-être. J'ai une queue plantée de travers, maigre, mobile, ilmpérieuse, expressive - pour ne pas dire diabolique. Je suis le diable et non un simple chat".
Extrait de Chats de Colette.

Ainsi que nous le dit Marie-Sophie Bazin (dans son article dans 30 Millions d’amis de Mars 2007) le Bombay « fait mentir tous ceux qui pensent encore que les chats noirs portent malheur ». Conçu pour ressembler à une panthère noire, le Bombay est « plutôt pépère que panthère » (sic). Pot de colle et intelligent puisqu’il est capable de marcher sur un tapis roulant à votre rythme, de rapporter une balle comme un petit chien, de jouer à cache-cache.

Malgré leur grand succès, les Bombay sont encore rares en France ; serions-nous encore superstitieux ?

Bibliographie :
« Une histoire du Chat »de l'Antiquité à nos jours par Laurence Bobis Editions Fayard
« Vie de deux chattes » de Pierre Loti chez Pardès, collection « Eden »
« Les chats en particulier » de Doris Lessing (livre de poche)
« Chats & compagnie » chez Solar
« Larousse du chat », collection Découvrir

-points negatifs : AUCUNS puisque adopter un chat noir n'est que du bonheur flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les chats noirs

Message  Invité le Dim 6 Sep - 23:06

C'est géniale et super intéressant !
Petite j'avais quand même eu la trouille en regardant par la fenetre la nuit... alors que j'avais un chat noir à 5 cm de mon nez...quand j'ai compris que ses yeux n'etaient pas des étoiles, j'ai hurlé de peur ^^ Mais ça va je n'en suis pas traumatisée Very Happy

j'en profites pour rajouter des visuels !




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les chats noirs

Message  Invité le Lun 7 Sep - 7:34

je disais justement az man veto la semaine derniere
que" u gati neru" (les chats noirs)sont mes preferes

j'aime ts les chats
mais j'ai une preference pr les noirs et les tigrés qui st pr ma aprt + expressifs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les chats noirs

Message  stella di mare le Lun 7 Sep - 8:55

Moi aussi les chats noirs sont mes préférés, je craque aussi pour les chartreux, du moins la couleur grise qui existe bien sûr chez les minous de la rue.

Je craquerais bien pour un chaton, mais je suis rarement à la maison, et avec les cochons d'inde en semi-liberté, je crains le pire ...
avatar
stella di mare
Je butine
Je butine

Messages : 114
Date d'inscription : 20/05/2009
Localisation : Extrême sud Corse
Humeur : Correcte

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum